publicité

Samsung veut toujours être le premier à lancer un smartphone pliable


Technologie : Samsung se concentre sur le développement d'innovations pour un smartphone pliable qui sera véritablement accepté et apprécié des consommateurs. Le Galaxy S10 attendu au début de l’année prochaine ne sera pas non plus le premier téléphone 5G du constructeur.

 

Samsung Electronics a réaffirmé sa volonté d’être le premier fournisseur mondial à lancer un smartphone pliable, tout en ajoutant que le Galaxy S10 ne serait pas le premier téléphone 5G de l'entreprise. C'est un autre modèle qui remplira ce rôle.

DJ Koh, président de la division mobile du géant sud-coréen, a déclaré lors d'une conférence de presse pour les journalistes coréens en marge de l'événement Unpacked sur le Galaxy Note 9 que le fabricant "se concentrait sur le développement d'innovations véritablement acceptées et appréciées des consommateurs" en ce qui concerne le smartphone pliable.

Samsung veut être le premier au monde

Mais le dirigeant a aussi assuré que le fabricant de terminaux "ne voulait pas perdre le titre de premier au monde" à mettre sur le marché un tel smartphone. Pas question donc de céder ce rôle de précurseur à un concurrent.

En 2016, Koh a d'abord lancé l'idée de lancer un smartphone pouvant être plié en deux et le modèle a depuis été mis au point en vue d'un lancement commercial. En janvier de cette année, la société a annoncé qu’elle prévoyait un lancement en 2018, mais qu’elle ne déploierait l’appareil qu’une fois prêt. Elle l'a depuis repoussé en 2019.

Les concurrents du Coréen, Apple, Huawei et LG Electronics prépareraient tous un smartphone pliable. Huawei viserait également le titre de premier mondial.

Koh a fait savoir que le temps de dévoiler le téléphone pliable de Samsung approchait et que l'entreprise avait surmonté de nombreux obstacles en termes de qualité et de durabilité. "Nous n’aurions pas commencé le projet si cela avait été une chose d'une fois", a ajouté le président, laissant entendre que le téléphone pliable serait le premier d'une série.

Le patron de la téléphonie mobile a également réfuté les rumeurs selon lesquelles la société envisageait de combiner les séries Galaxy S et Galaxy Note. "Dans l’avenir immédiat, il n'y aura pas de changement dans le lancement de la série S durant le premier semestre et de la série Note au second semestre" a-t-il déclaré.

Les opérateurs de téléphonie mobile du monde entier se préparent au lancement l’année prochaine de la 5G, les opérateurs sud-coréens prévoyant une sortie en mars. Samsung travaille avec les opérateurs locaux pour être le premier à déployer un téléphone 5G, a indiqué M. Koh, ajoutant que le Galaxy S10 ne serait pas le premier téléphone 5G et qu’un modèle distinct serait disponible.

Quid du 1er smartphone 5G de Samsung

On ignore s'il voulait ainsi souligner que le téléphone pliable, également prévu au début de l'année prochaine, serait le premier téléphone 5G, ou si un autre modèle cours de préparation assurerait l'introduction de la 5G ou si ces débuts attendraient jusqu'à la sortie du prochain Note.

Outre la 5G, Samsung se prépare à une ère de terminaux intelligents plutôt que de smartphones. Samsung est une société d’électronique intégrée qui dispose de multiples catégories de terminaux et l’entreprise entend s'appuyer sur ce patrimoine.

Lors de la conférence des développeurs Samsung prévue en novembre, la société lancera l’API et le SDK de Bixby, son assistant virtuel, et organisera un événement séparé pour Galaxy Home, a annoncé le président. "Nous travaillons sur Bixby en préparation des cinq à dix prochaines années" a-t-il souligné.

Selon IDC, Huawei a supplanté Apple en tant que deuxième fournisseur de smartphones lors du deuxième trimestre, Samsung conservant une avance confortable. Samsung est prêt à ajouter de nouvelles fonctionnalités aux téléphones de milieu de gamme, d'abord sur les marchés émergents comme l'Inde, l'Amérique latine et l'Asie du Sud-Est, a déclaré Koh.

A lire aussi :

Galaxy Note 9 : Samsung dope encore sa phablette

Plus grand, plus costaud, plus puissant et doté d'un nouveau stylet, le Note 9 a pas mal d'atouts à faire valoir,...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

2 réponses
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • "Samsung se concentre sur le développement d'innovations pour un smartphone pliable qui sera véritablement accepté et apprécié des consommateurs."

    Plié ou non un smartphone fera toujours le même volume ça risque de plaire aux nostalgiques du tél à clapet et encore, mais j'ai du mal à me figurer la forme que ça va avoir et je ne me sens pas motivé pour adopter ce genre de gadget.
  • 
  • Il y a à mes yeux un énorme avantage à remettre au goût du jour le flip/clamshell, c'est que nativement les matrices devraient être protégées ! Et SAMSUNG était expert en "flip-phones" (voir le SGH-A300 par exemple) puis en "slide", cela ayant grandement participé à son essor tandis que NOKIA, alors n°1 mondial, n'y croyait absolument pas : l'histoire a fait le reste !
    A voir ce qu'ils vont présenter...
publicité